Les nouveautés du consommable pour imprimante 3D
Les indispensables de l'impression 3D
L’impression 3D, des solutions pour tous les usages

Une diversité de matériaux pour l'impression 3D

La technologie d’impression 3D à dépôt de filament fondu est la plus accessible et économique. Elle offre également une grande diversité de matériaux. Filimprimante3D s’efforce de sélectionner judicieusement les filaments les plus pertinents en terme propriétés, de qualité et d’imprimabilité.
Le filament PLA est devenu un standard dans l’impression 3D FFF. Pourquoi ? Il s’agit d'un filament facile à imprimer, abordable et biodégradable.
Pour les productions plus techniques ou nécessitant des propriétés particulières, un grand choix de matériaux est disponible : ABS, PETG, HIPS, TPE/TPU, PC, PVA, PP, ASA, Nylon, alliage carbone, alliage bois/pierre, etc.


Comment choisir son filament pour imprimante 3D ?

Le choix du filament pour imprimante 3D dépend des capacités de l'imprimante et des attentes en terme de comportement des pièces produites. La machine utilisée conditionne tout d’abord le diamètre du filament : 1,75 ou 2,85 mm. D’une manière générale, la plupart des imprimantes 3D FFF non propriétaires sont en mesure d’imprimer du filament PLA. Pour les autres matériaux, il faudra être vigilant à la température maximale de la tête d’impression, la présence d’un plateau chauffant, le système d’entraînement du fil, la ventilation, etc.

Les propriétés attendues et usages des pièces à imprimer conditionneront aussi le choix du consommable : solidité, durabilité, flexibilité, résistance aux chocs, à la chaleur, etc. Pour ce faire la recherche par critères permet de guider le choix du matériau en fonction de nombreux critères.

La lecture de l'excellent article de 3DHubs sur la caractérisation des matériaux de l'impression 3D répond à de nombreux questionnements.


Pour finir, le mémento des matériaux de l’impression 3D donne une vue synthétique des principaux types de plastique destinés à l'impression 3D.

L’adhérence au plateau, quelles solutions ?

L’adhérence au plateau est l'un des problèmes majeurs de l’impression 3D. Le warping apparaît le plus souvent sur les matériaux s’imprimant à hautes températures. Dans ces cas de figure le plateau chauffant est nécessaire, la cartérisation de l’imprimante permet également de limiter le décollement du plateau.
Des solutions adhésives permettant aux objets de coller au plateau de l’imprimante 3D on été rapidement disponibles sur le marché. Sous forme de films, sticks ou sprays, elles permettent de faire tenir la pièce au plateau de l’imprimante, jusqu’à la fin de l’impression.