K8400 Vertex - Imprimante 3D dernière génération de chez Velleman

 

k8400 vertex vellemanFort de son succès avec la K8200, une imprimante 3D en kit appréciée pour les possiblités de hack, Velleman remet le couvert avec l'imprimante 3D Vertex K 8400.

 Au programme : filament 1.75 mm, chassis polycarbonate, axe Z revu et corrigé avec axe hélicoïdal, structure en croix à l'Ultimaker (et ce n'est pas la seule ressemblance avec l'UMO+ et l'UM2 !), double extrusion et plateau chauffant en option.

On vous dit tout dans cet article !

Les caractéristiques de la K8400 en détail

Velleman change de stratégie concernant le filament. La société belge opte pour du filament en diamètre 1.75 mm contre 3 mm sur la K8200. Le feeder (moteur qui pousse le filament) change de place, il devient déporté selon le principe de l'extrudeur de type Bowden : le fil est poussé par le moteur situé sur un flanc de l'imprimante à travers un tube PTFE qui court jusqu'à la hot-end située au centre de la croix XY. La tête chauffante gagne en poids (et donc potentiellement gagne en vitesse et en précision). Mais ce type d'alimentation déportée présente aussi un inconvénient : l'impression de flexible, d'autant plus en 1.75 mm, risque d'être problématique. Comme le dit Recreus (fabricant du filament souple Filaflex) : "difficile de pousser une corde !" Il est fort probable que le filament flexible se tasse dans le tube bowden et donc qu'il ne sorte pas de la hot-end, tout simplement ! Affaire à suivre... Point intéressant, Velleman annonce une température maximale de buse de 270°C, l'impression de polycarbonate, Nylon, PET, et autres matériaux exotiques devraient être possible (sous réserve de l'utilisation d'un plateau chauffant !).

Concernant le plateau, les dimensions sont corrects : 215 x 240 mm. Ajoutez-y l'axe Z, le volume maximum de fabrication est de 180 x 200 x 190 mm. Bonne nouvelle, Velleman passe au plateau en verre garant d'une surface lisse et surtout plane ! Point faible, le plateau chauffant est optionnel. Velleman mise sur la surface Removable layer of BuildTak pour assurer l'impression d'ABS sans warping. Notons que ce revêtement sera vendu comme un consommable par Velleman.

 

Pourquoi l'acheter ?

Velleman a su tiré les leçons de sa K8200. La petite soeur présentait en effet un certain nombre de défauts bien connus : plateau non droit, alimentation pas suffisamment puissante, axe Z très sensible aux vibrations. Problèmes a priori réglés !

ecrou iglidurLa K8400 est une machine en kit, un très bon moyen pour tout connaître de sa machine et pour planifier des kacks à venir. Notons, qu'a priori, le montage sera plus rapide que la K8200. On apprécie notamment les câbles fournis d'origine avec les connecteurs soudés, un vrai plus comparé à la grande soeur ! Annoncée à 699€, la K8400 (sans plateau chauffant et simple extrudeur) séduit !

Velleman a mis le paquet sur la qualité des pièces. Finie la tige filetée pour l'axe Z, place à une vértiable vis hélicoïdale avec un écrou suiveur en IGLIDUR, un plastique très solide et parfait pour les glissements. L'axe Z dispose à présent d'un coupleur souple. Notons aussi les capteurs de fin de course ne sont plus mécaniques mais optiques.

La K8400 a été conçue dans l'esprit de pouvoir être modifiée par l'utilisateur. Côté firmware ce sera aussi le cas grâce au programme Marlin modifiable à souhait sous IDE Arduino. On apprécie la politique "ouverte" vis-à-vis du filament. Pas de cartouche pucée, pas de format de bobine spécifique, utilisez le filament 1.75mm que vous souhaitez (dans la limite de la température maximale de buse de 270°C et de l'absence de plateau chauffant d'origine).

 

Autre point fort, Velleman est tout de même un grand nom de l'électronique et du DIY. Comme pour la K8200, la K8400 dispose de son site dédié et d'un manuel de montage encore bien fourni.

Pourquoi ne pas l'acheter ?

A la date de rédaction de cet article, la K8400 n'est pas encore distribuée en France. Attendons donc les premiers retours d'expérience.

Ceci étant sur le papier la machine est séduisante et peu de choses sont à reprocher. Séduisante la K8400 ! Notons tout de même l'absence de plateau chauffant qui selon Velleman sera paliée par le film d'adhésion BuildTak. Reste à voir si cette solution est efficace...

Schéma électronique cartes K8400

schema carte k8400