Les couleurs de filaments pour imprimante 3D

Les imprimantes 3D à technologie FFF ou FDM utilisent pour consommable des bobines de filaments plastiques.

Ces bobines de fil se caractérisent par :

Cet article vise à faire le point sur la couleur des filaments. Nous ne traiterons pas ici des filaments transparents, fluoresecents ou phosphorescents.

Couleurs ? le flou... presque artistique

Chaque fabricant de filament utilise son appelation. Aussi un filament d'une couleur donnée chez ColorFabb, ne sera pas la même chez Makerbot ou Ultimaker, même sur le blanc ! Il existe en effet une multitude de "blanc", un "imprimeur papier" vous le confirmera.

Cette diversité de variantes sera bien plus grande sur les autres couleurs. "Filament rouge" ou "Filament vert" ne veut rien dire en soi. Il existe une très grande quantité de variations, de nuances, pour ce qu'on appelle communément du vert, du jaune, du rouge, du bleu, etc. Ajoutons à cela que nous n'avons pas tous la même perception des couleurs. Il est commun de ne pas être d'accord avec son voisin sur la couleur de telle ou telle peinture au mur, n'est-ce-pas ?

Alors dans ce cas, comment se mettre d'accord ? Qui dit vrai, qui dit faux ? Sur quelle base solide pouvons-nous nous appuyer ?

Pantone, un nuancier éprouvé

couleur pantone bobine filament 3DLa problématique de l'identification précises des couleurs n'est pas réservée aux bobines de filaments pour imprimantes 3D. Depuis longtemps, de multiples professions sont confrontées à cette nécessité de trouver une base commune. Ainsi, les imprimeurs papier ont établi au fils des années un nuancier, nommé Pantone afin de se mettre d'accord sur le nommage et la codification des couleurs.

A l'origine, la codification Pantone est clairement orientée impression papier, qui se traduit notamment par une description CMJN des couleurs. Mais le fabricant Pantone a su s'adapter aux nouvelles technologie en proposant à présent une conversion RGB (RVB en français) et HTML.

 Le nuancier Pantone a bien évolué au cours des années. A présent cet outil dispose de plus de 1000 couleurs clairement identifées et référencées.

On trouve sur internet des pages web listant les couleurs. Mais la perception que vous avez de la couleur dépend énormément du réglage (en réalité très subtile) de votre écran. Aussi la méthode la plus fiable consiste à se fier à un nuancier papier (sous forme "d'éventail") imprimé par la fameuse entreprise Pantone.

Aussi au fil du temps les imprimeurs 3D adoptent progressivement ce nuancier pour s'accorder sur les couleurs des filaments pour imprimantes 3D.

 

Réglez votre écran !

Afin d'être en accord sur les couleurs, le plus sûr est que chacun des parties disposent d'un nuancier Pantone papier. Il existe des nuanciers Pantone sur le web, les couleurs Pantone étant déclinées aussi en code HTML. Il est alors tentant de se fier à ces nuanciers web plutôt que d'investir dans un coûteux nuancier "physique".

Cela est possible mais dans ce cas, pensez à régler votre écran ! En effet, les rendus des couleurs divergent fortement d'un écran à l'autre. Il existe des dispostifs professionnels pour régler les couleurs d'un écran. Par exemple l'I1 Display Pro X-Rite est une bonne solution.

Chez Filimprimante3D nous utilisons le Pantone COLORBRIDGE GUIDE Coated, Solid. Progressivement nous mettons à jour nos fiches en inscrivant la couleur Pantone la plus proche de l'objet imprimé.