Passer au contenu
Spécialistes du filament 3D pour les entreprises, l'Éducation, les collectivités, les administrations et les particuliers depuis 2013 drapeau francais
Spécialistes du filament 3D pour les entreprises, l'Éducation, les collectivités, les administrations et les particuliers depuis 2013 drapeau francais

Quel filament pour débutant ?

quel filament pour debutant

Les premiers pas dans l’impression 3D peuvent s’avérer délicats. Le choix du filament est déterminant afin d’apprendre correctement à maîtriser cette technologie.

En règle générale, les imprimantes 3D sont livrées avec une bobine de filament PLA. Est-ce le filament idéal pour débuter ? Assurément oui !

Le filament PLA

Le PLA est le matériau le plus utilisé dans l’impression 3D FFF de bureau, même pour les imprimeurs confirmés. Cela s’explique principalement par sa grande facilité d’impression, sa nocivité modérée et son faible coût. En effet le filament PLA ne nécessite pas de monter haut en température (généralement à partir de 190°C) à la buse et peut (avec une solution d’adhérence adéquate) être imprimé sans plateau chauffant. Pas non plus besoin d’enceinte fermée. C’est le matériau de choix pour faire ses armes dans l’impression 3D et en apprendre les rouages.


Le PLA est aussi utilisé par les imprimeurs aguerris pour des travaux de prototypages ou pièces esthétiques. Le PLA possède des caractéristiques mécaniques modérées, sa principale faiblesse étant sa résistance à la chaleur.

Le PLA est aussi un matériau bio-sourcé (issu généralement d’amidon de maïs), il serait le matériau dégageant le moins de nano-particules lors de l’impression (il est tout même préconisé d’utiliser un système de filtration quelque soit le filament imprimé).

Ce qui en fait un filament idéal pour débuter c'est la forte tolérance du PLA en terme de plage de température. Pour faire simple, tout filament PLA s'imprimera à 200°C à la buse, 50°C au plateau. Pas besoin de chercher pendant de longues heures l'étroite fenêtre de tempéatures d'impression comme c'est le cas pour certains filaments plus techniques.

Variantes du  PLA

Autre atout du PLA, sa diversité de coloris. Ainsi les débutants pourront facilement choisir un filament facile à imprimer du coloris de leur choix.

Le PLA est le filament pouvant facilement être « chargé », sans altérer sa facilitée d’utilisation. Voici des exemples de PLA chargés :

    • PLA co-produits : valorisant les déchets de la restauration et de l'industrie pour un filament eco-responsable
    • PLA glossy/silk : filament très brillant avec beaucoup de reflets
    • PLA pierre : PLA couplé à 50 % de poudre de pierre afin de donner un effet réaliste pour de objets décoratifs
    • PLA bois : PLA couplé à 40 % de poudre bois afin d’offrir un rendu bois au toucher et au visuel
    • PLA  paillette/bling : PLA chargé paillette afin d’offrir un rendu métallisé

Après le PLA

Même après la phase d'apprentissage de l'impression 3D, le filament PLA peut être encore utilisé, certains imprimeurs n’impriment que du PLA. Il est peu coûteux et suffisant pour de la décoration, du prototypage et de la validation de forme.


Si l’on recherche des spécificités techniques : meilleurs résistances aux chocs, à la chaleur, flexibilité, etc, on se tournera vers d’autres filaments tels que l’ABS, le PET-G ou encore le TPU :
     
    • L’ABS : peut coûteux, il assure l’impression de pièces dotées de bonnes capacités mécaniques et thermiques. Sujet au warping et odorant, son impression peut rebuter les débutants
    • Le PET-G : l’alternative idéal entre le PLA et l’ABS pour les débutants cherchant résistances mécaniques et thermiques modérées sans trop de contrainte d’impression
    • TPU ; pour l’impression d’objet souples, c’est le filament TPU. Présent avec différents duretés SHORE (60a → 98A). Pour les débutants il est conseillé de se tourner vers le 95A  qui est semi-flexible et moins contraignant à imprimer

Comme nous vu l’avons le PLA est le filament idéal pour débuter. Ses différentes variantes permettent de répondre à bon nombre de besoins, et ce même après la découverte de l'impression 3D.


Lorsque l’on cherche davantage de caractéristiques techniques, le PET-G sera alors préconisé. Si l’on recherche de la souplesse, les débutants se tourneront vers le TPU98A ou le TPU95A.