NinjaFlex - Le filament flexible en détail

ninjaflex

Cet article est une traduction de la version anglaise du fabricant.

Collage d'objets imprimés en NinjaFlex

Le filament NinjaFlex présente une faible adhérence de surface, les objets imprimés sont donc peu réactifs aux adhésifs. Le fabricant, Fennerdrive, conseille la colle «Gorilla». Nous avons aussi réalisé des tests avec succès avec de la colle Glue UHU.

Le meilleur moyen de souder des éléments en NinJaflex consiste à faire une soudure à chaud des parties en NinjaFlex est avec un couteau soudeur chaud.

Compatibilité avec le tube Bowden

Lorsque le moteur extrudeur (celui qui pousse/tire le filament) est déporté, comme sur l'Ultimaker, le filament est guidé jusqu'à la buse via un tube Bowden. Le tube Bowden est l'ennemi du flexible. La raison est simple : chaque centimètre du tube Bowden est une occasion pour le filament flexible de se tasser ou s'étirer. Il en résulte de la sous-extrusion et une qualité médiocre d'impression.

Possibilité d'impression de ponts (Bridging - Crossing Open Spans)

A ce sujet, le NinjaFlex se comporte de façon similaire à l'ABS. Il peut être employé en lieu et place de l'ABS pour ce type d'impression.

Cancérogénicité

La structure chimique ne laisse pas présager un danger à ce sujet.

Nom chimique

Polyuréthane thermoplastique

Résistance chimique

NinjaFlex est résistant à la majorité des huiles, cependant il est affecté par les solvants, les acides et les carburants comme l'essence. Si vous devez nettoyer une impression, une solution de savon doux est recommandée.

Adhérence à la surface d'impression

NinjaFlex adhère très bien à toutes les surfaces (dont aluminium, verre, Blue Tape, etc), il n'est donc pas nécéssaire d'utiliser un dispositif d'adhérence.

Persistance de la couleur

Le filament est teint dans la masse. La couleur ne bougera pas, elle ne quittera pas le filament avec le temps.

Compatibilité

Le filament NinjaFlex a été testé avec succès sur une grande partie des imprimantes 3D FFF. Les meilleurs résultats ont été obtenus avec des machines avec extrudeur à entraînement direct et des paramètres similaires à l'ABS.

Température d'impression

Entre 210 et 225°C.

Mécanisme d'entraînement du filament (feeding)

Un mécanisme de pincement du filament sur un roulement à bille et mise en pression par ressort est la meilleure solution. De plus, le filament doit totalement être guidé entre la sortie de l'engrenage d'entraînement et l'entrée de la buse.

  • 1. C'est le cas idéal pour un bon avancement du filament flexible / souple.
  • 2. Absence de guide de fil. Ne fonctionne pas.
  • 3. Pression par piston plastique. La force de frottement est trop importante. Ne fonctionne pas.

Début d'impression

Purgez la buse avant d'introduire le Ninjaflex. Comme pour l'impression des autres matériaux, préchauffez à une température inférieure à la température d'impression (par exemple à 200°C) afin d'éviter un écoulement trop important avant le lancement de l'impression.

Dureté Shore

NinjaFlex : 85 A
SemiFlex : 98 A (50D)

Plateau chauffant

D'une façon générale le plateau chauffant n'est pas nécessaire pour l'impression de NInjaflex. Si vous disposez d'un plateau chauffant, vous pouvez l'utiliser en réglant la témpérature entre 20 et 50°C.

Propriétés d'élasticité

Les propriétés d'élasticité varient en fonction des paramètres d'impression tels que le niveau de remplissage, la direction d'impression et l'épaisseur d'impression. Cependant NinjaFlex et SemiFlex présentent une grande élasticité avant la rupture.

Plage de température maximale et minimale après impression

La température d'exposition minimale d'une pièce imprimée en NinjaFlex est -30°C (en-dessous de cette température la pièce va se fragiliser et pourra se briser), la température maximale est de 66°C.

Odeur

Le NinjaFlex ne dégage pas d'odeur.

Vitesse d'impression

La vitesse d'impression recommandée par le fabricant est de 30 mm/s.

Paramètres d'impression

Le fabricant conseille des paramètres similaires à l'ABS. Cependant ajuster la rétractation peut améliorer la qualité du début et de la fin de l'impression. Il convient en général de réduire les longueurs et vitesses de rétractation.

Respect des détails

Une fois les paramètres d'impression optimaux identifiés, le filament NinjaFlex doit permettre d'atteindre des niveaux de détails similaires aux autres types de matériaux rigides. Pour les pièces étroites et de grande tailles, des supports peuvent s'avérer nécessaires pour éviter que l'objet ne fléchisse lorsque la buse passe au-dessus.

Stockage

Stocker dans le contenant d'origine à température ambiante, Ne pas laisser à proximité des denrées alimentaires et nourriture pour animaux.

Toxicité

NinjaFlex ne contient pas de toxines connues, cependant il n'est pas recommandé pour le contact alimentaire où l'usage médical.

Ventilation de la pièce

Imprimez ce filament dans un endroit aéré. Le TPE chauffé à forte température peut dégager des particules. Même si ces particules sont tolérables et beaucoup moins néfastes que celles issus de l'ABS, il convient de minimiser son exposition, particulièrement pour les personnes sensibles.

Résistante à l'eau

Une exposition occasionnelle n'aura pas d'impact sur les objets imprimés en NinjaFlex. Cependant un objet submergé pendant une longue durée perdra son élasticité et se dégradera.
ninjaflex